Tu as le mal de mer ? Tu t’es déjà retrouvé dans une situation délicate en bateau ? Tu traverses des épreuves ? Ces quelques lignes sont pour toi. Comment gérer au mieux les tempêtes de ta vie ?

C’est ce que nous allons voir sur la base du texte de Marc 4.35-41. Les disciples se retrouvent dans la barque avec Jésus, et, sur ses instructions, ils traversent le lac. Pas d’orage à l’horizon, une soirée tranquille avec le maitre. Et tout d’un coup, un vient violent qui se lève, les vagues qui chahutent le bateau au point de le remplir… Même des marins aguerris voient leur fin arriver. Et Jésus dans tout ça ? Il dort paisiblement au fond du bateau.

On peut noter 2 attitudes ici. Celle des disciples qui s’activent pour sauver leur vie, et celle de Jésus qui dort tranquillement. Quelle attitude devrions-nous adopter face aux tempêtes de la vie ? S’activer comme les disciples, courir dans tous les sens, tenter de s’en sortir par nos propres forces ? Pouvons-nous vraiment reprocher aux disciples cette attitude ? Moi le premier, quand quelque chose ne va pas, j’ai bien souvent le même réflexe  : chercher tous les moyens de m’en sortir, plutôt que d’aller m’allonger.

Jésus, lui, dort paisiblement car, certes, il connait l’issue de cette tempête, mais il sait aussi que son heure n’est pas encore arrivée. Cette tempête devient pour lui un moyen d’enseigner à nouveau ses disciples. Comment calme-t-il la tempête ? Il la calme par la parole : «  Il se réveilla, menaça le vent et dit à la mer : Silence ! Tais-toi ! Le vent tomba et il y eu un grand calme. » Rappelons-nous : comment Dieu a-t-il créé le monde ? Par sa parole : «  Dieu dit: “Qu’il y ait de la lumière !” et il y eut de la lumière » (Genèse 1.3).

Jésus veut montrer ici à ses disciples qui il est.[1]  Ils n’en avaient visiblement pas conscience, en témoigne la fin du verset 41 : « Qui est donc cet homme ? Même le vent et la mer lui obéissent ! » Et pour toi, qui est Jésus ? un simple homme venu il y a 2000 ans pour qu’on ait une unité de mesure dans le temps ? Ou bien celui qui a autorité même sur le vent et la mer ?! Qui est Jésus pour toi ?

Que retenir de tout cela ? Jésus n’empêchera pas les tempêtes dans ta vie. Mais s’il est dans ta barque, il t’aidera à les surmonter, si tu te confies pleinement en lui. Tu ne sortiras pas forcément vainqueur de toutes les tempêtes, mais si tu es disciple de Christ, tu sortiras vainqueur de la plus grande tempête qui soit, celle du péché, avec pour victoire la vie éternelle. Notre espérance n’est pas terrestre mais céleste !

Visiblement, les disciples n’avaient pas encore cerné tous les aspects du maitre qu’ils suivaient. Mais nous n’avons pas cette excuse : nous avons la Parole de Dieu ! Comment connaitre davantage Dieu ? En se plongeant dans Sa Parole, pleine de promesses, d’avertissements, d’enseignements. Plus nous prendrons conscience du grand Dieu que nous avons, plus nous pourrons comme Jésus nous allonger au fond de la barque durant les épreuves, sachant qui est aux commandes du bateau.

Recherchons sa face, laissons-le faire son œuvre dans nos vies. Matthieu 6.33 nous le dit autrement : « Recherchez d’abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné en plus. 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain prendra soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *